Que faire de ses anciens meubles ?

Déménagement, rénovation, ou simplement besoin de changer de canapé, comment se débarrasser de son mobilier facilement et, si possible, de manière éco-responsable ?


Bien que votre mobilier soit encore dans un état tout à fait acceptable, il ne vous plaît simplement plus et vous avez envie de nouveauté dans votre intérieur.

Quelles sont les solutions les plus faciles, rapides, économiques et écologiques qui s'offrent à vous ?

La vente

Une solution réflexe classique qui permet de compenser un peu le nouvel achat, mais qui peut s'avérer long et fastidieux. Le mobilier d'occasion, à moins d'être une pièce de design recherchée, ne se revend pas très bien. Les sites comme Le Bon Coin ou Facebook Marketplace demandent de la patience et de la persévérance, parfois même un investissement (minime) pour que l'annonce soit visible, et ne garantissent pas de résultat. De plus, ces sites de reventes sont un terrain de négociations sans fin, et il est très peu probable que vous tiriez le prix que vous espériez de cette vente. Si en revanche votre mobilier est d'époque, dessiné par un designer renommé ou provient d'une collection intemporelle d'éditeurs, vous trouverez facilement preneur ! Il existe même des sites spécialisés, comme Selency ou Mobilier Design Occasion, qui vous permettront de cibler directement les connaisseurs. Enfin, pour des ventes plus standard (électroménager inclus), Youzd propose également le retrait par des déménageurs professionnels si les acheteurs ont opté pour la livraison. Un autre point intéressant chez Youzd : le service Seconde Vie : les objets sont retirés à une date choisie, stockés par leurs soins, et mis en vente pour une durée de 30 jours (si le délai est dépassé, ils partent en don à une association). Gain de temps, de place et d'énergie !

La reprise

C'est une solution pratique et facile, bien qu'elle ne soit pas systématiquement gratuite : certains transporteurs demandent une compensation financière pour l'enlèvement de l'ancien mobilier, mais beaucoup d'enseignes reprendront vos meubles sans frais, et les recycleront tout ou partie (même Ikea !). La levée de l'ancien peut se faire au moment de la livraison du neuf, et évitera une période de battement inconfortable. De plus, certaines enseignes vous feront profiter d'une remise intéressante sur votre meuble neuf (c'est souvent le cas pour les canapés, par exemple). Discutez-en avec un commercial, ou bien cherchez l'information sur le site internet avant de passer commande !


Les dons

Une solution éco-responsable qui fera toujours des heureux. Les dons peuvent se faire directement aux organisations (type Emmaüs), à des tiers-lieux associatifs, aux recycleries ou ressourceries, ou encore en direct à des particuliers via des sites ou applications dédiés (Donnons, Geev...). Globalement, les dons partent très vite sur les sites et applications, l'avantage majeur étant que les personnes intéressées viennent récupérer les pièces sur place. En bonus, on fait plaisir à des personnes qui sont souvent très reconnaissantes, et c'est bon pour nos taux d'endorphines.


Les encombrants

En dernier recours et principalement dans le cas de meubles en trop mauvais état, les encombrants de la ville viendront chercher les pièces en bas de chez vous. Il faudra néanmoins trouver des bras aidants pour vous assister dans la descente des objets lourds, et respecter les consignes de la Mairie pour éviter un signalement et une potentielle amende.




0 commentaire

Posts similaires

Voir tout